blog.remersdael.be

blog.remersdael.be

Rémersdael communique

Rémersdael, un village, une communauté...
Un village un peu perdu à l'est de la commune des Fourons.
Une communauté qui devient plus petite, mais qu'il faut préserver en gardant le contact avec ceux qui ont quitté le village et en l'ouvrant à ceux qui s'y installent.

Funérailles de Victor Ernst

InformationsPosted by Jean-Louis Xhonneux 2016-08-03 14:52:36

Hommage prononcé à l'occasion des funérailles de Victor Ernst (7-8-1935 - 31-7-2016):

Victor Ernst est entré à l’âge de 9 ans à l’Harmonie Sainte-Geneviève de Rémersdael

Il a joué successivement du cor, du bugle, du cornet et du baryton avant de revenir au bugle et enfin au cor. Il fut aussi commissaire durant de nombreuses années et président du 28 janvier 1991 au 5 novembre 1993.

En 1994, il a reçu la Médaille d'Argent de l'Ordre de Léopold II.

Notre comité a décidé en 2005 de lui conférer le titre de président d'honneur de l'Harmonie Sainte-Geneviève pour services rendus. Et en 2015 , il a reçu la plus haute distinction de l’APSAM pour sa carrière au service de la promotion de l’art musical (photo ci-dessus de Jean-Marie Xhonneux lui remettant le diplôme et la médaille de brillant avec palmes).

En 2011, il a renoncé à la pratique musicale après une très longue carrière de musicien actif. Victor Ernst a alors offert son instrument personnel à la société.

En plus de ses talents de musicien, Victor s’est souvent distingué comme « meilleur vendeur » en faveur de l’Harmonie. Pour notre concert de 2007, par exemple, il avait contacté et convaincu une quarantaine de sponsors.

Comme membre du comité de l’Harmonie Sainte-Geneviève, Victor Ernst a été désigné pour la représenter au sein de l’association sans but lucratif L’Union Rémersdaeloise qui s’est chargée en 1973 de la construction de la salle Rimbiévaux. Il en est resté administrateur pendant 22 ans et a même occupé le poste de vice-président. Le village de Rémersdael lui doit donc beaucoup.

Et pourtant, c’est ici à Aubel que nous nous retrouvons autour de lui aujourd’hui. Alors qu’il s’était aussi beaucoup dévoué depuis son installation dans le village même de Rémersdael, un honneur qu’il méritait lui a été refusé. Du coup, il n’a plus mis les pieds dans l’église du village qu’il avait beaucoup servie.

Pour son retour à Rémersdael près de sa fille Huberte, l’Harmonie Sainte-Geneviève l’attendra au cimetière ce midi et lui rendra hommage en jouant une dernière marche de circonstance.

Pour tout ce que tu as fait pour Rémersdael, son l’harmonie, son équipe de football, sa salle et son église, Merci, Victor.



  • Comments(1)//blog.remersdael.be/#post302